Bienvenue sur le site officiel du consulat du Burkina Faso au Gabon                                                          Dans la perspective des 23ième édition du Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou prévu du 23 Février au....                    La première commission mixte de coopération Burkina-Gabon s'est tenu à Ouagadougou du 05 au 07 Novembre 2012. Cette commission...                    Election des Délégués au Conseil Supérieur des Burkinabè de l’Etranger – Gabon : BARA et SOME élus                   

Economie

Dans un contexte d'intégration sous-régionale et d'ouverture au marché mondial, le Burkina Faso s'est fixé pour objectif de devenir un pôle de développement en Afrique de l'Ouest. Pour ce faire, au début des années 90, le pays a engagé d'importantes réformes dans plusieurs domaines et notamment politique permettant de renouer avec l'Etat de droit des institutions démocratiques dont le fonctionnement ouvre au pays une période de liberté et de stabilité. Au plan économique, un Programme d'Ajustement Structurel a permis de rétablir les grands équilibres macro-économiques avec l'assainissement des principaux secteurs de l'économie avec, à la clé une croissance encourageante. Au plan social, le pays a entamé un processus de répartition équitable des fruits de la croissance, en consacrant une part importante des ressources de l'Etat aux secteurs sociaux de base : éducation, santé, eau, assainissement. Par ailleurs, l'investissement a été valorisé en vue d'amorcer la modernisation de l'économie. Dans cette stratégie d'asseoir une croissance durable dont la finalité est de générer davantage de richesses, d'accroître la compétitivité et de conquérir de nouveaux marchés, le secteur privé est appelé à jouer un rôle de premier ordre. Le Burkina Faso a instauré un environnement institutionnel et juridique favorable : Code des investissements, code minier, code douanier, législation du travail etc. Cette situation offre ainsi aux investisseurs nationaux et étrangers un cadre idéal pour concrétiser rapidement leurs projets et garantir la rentabilité de d'investissements. Ces réformes ont valu au Burkina Faso d'être classé parmi les meilleurs pays réformateurs au monde par le magazine américain "Doing Business". En termes de potentialité, le Burkina Faso regorge de ressources agro-pastorales et minières dont l'exploitation, ci-après, de l'or, du manganèse et du phosphate, en cours d'expansion, concourt au bien être des populations. En outre, la main d'oeuvre abondante, laborieuse et jeune constitue un atout supplémentaire. Enfin, dans la perspective de l'intégration en cours, la centralité du Burkina Faso, situé au coeur de l'Afrique de l'Ouest, est un atout géographique considérable, carrefour incontournable au sein de l'Union Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) devenue une réalité depuis le 1er janvier 2000 et forte de 70 millions de producteurs et de consommateurs d'une part et de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Le Gouvernement n'a cessé de réaffirmer aux amis et partenaires du Burkina Faso la disponibilité du pays à accueillir et sécuriser l'investissement étranger, dans le strict respect des intérêts réciproques et des règles de la coopération internationale.

LIENS UTILES

Chambre de commerce et d'industrie du Burkina
Ministère du Commerce, de la Promotion de l'Entreprise et de l'Artisanat
Maison de l'entreprise du Burkina
Office National du Commerce Extérieur

Informations supplémentaires